Sand
Sandrine Lapalus ● Paris ● Graphic Design
 *Il semble qu'il existe dans le cerveau une zone tout à fait spécifique qu'on pourrait appeler la mémoire poétique et qui enregistre ce qui nous a charmés, ce qui nous a émus, ce qui donne à notre vie sa beauté.
    1. 1 noteTimestamp: Mardi 2013/11/19 14:13:07the nao of brownglyn dillon
    1. sandrine-lapalus a publié ce billet